Travail et fortes chaleurs

Dernière modification le 22/06/2017

Météo France prévoit dans le département de Saône et Loire plusieurs jours consécutifs de très fortes chaleurs.

Il n’existe pas de définition réglementaire du travail à la chaleur. Le Code du travail ne donne aucune température maximale au-dessus de laquelle il est interdit de travailler. Cependant, d’après l’INRS, au-delà de 30° C pour une activité sédentaire, et 28 °C pour un travail nécessitant une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés. En vertu de l’article L. 4121-1 du Code du travail, l’employeur public doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

L’Autorité Territoriale doit donc organiser les conditions de travail favorables et informer les agents des mesures de prévention et de premiers secours.

Il convient notamment de prendre les mesures suivantes :


Il convient également de rappeler à l’ensemble des agents les bons réflexes à adopter et les règles générales sur les attitudes à avoir en cas de canicule pour les agents et pour l’encadrement (mesures de prévention et mesures de premiers secours).

Vous trouverez à cet effet ci-joints une plaquette d’information « travail et chaleur d’été » de l’INRS ainsi qu’une affiche de sensibilisation du ministère chargé de la santé.

Lors des journées inhabituellement chaudes, il est nécessaire de modifier son comportement et d’adopter certains reflexes pour mieux supporter la chaleur estivale…

Une exposition prolongée aux fortes températures ou au soleil peut entrainer des pathologies dues aux mécanismes de régulation thermique.
En cas de coup de chaleur, vous devez impérativement connaître les premiers secours

Les signes d’alerte : Fatigue, maux de tête, vertiges, crampes, peau sèche et chaude, agitation, confusion…

Les premiers secours : composer le 15 SAMU, le 18 pompiers, ou le 112, solliciter le SST ou le secouriste du service, amener la victime dans un endroit frais et aéré, enlever les vêtements superflus et arroser la victime d’eau fraiche, si la victime est consciente lui faire boire de l’eau par petites quantités, si la victime est inconsciente rester auprès d’elle et attendre les secours, le SST ou le secouriste la met en position latérale de sécurité

Vous trouverez des informations plus détaillées sur le site du CDG71, le service de médecine préventive et le service prévention des risques professionnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
 

Fichiers connexes

Fichier travail-fortes-chaleurs
(PDF, 1355 Ko)